admin juin - 23 - 2010 Artistes1 COMMENT



Anna Grevelius by Susie Ahlburg




Anna Grevelius étudie à la Guildhall School of Music auprès de Laura Sarti, puis à la Benjamin Britten International Opera School en tant qu’élève boursière (Sir Thomas Allen Scholar), et se perfectionne ensuite un an au National Opera Studio (2006/07). Elle obtient le Gerald Moore Award en chant (2004), remporte le concours Lies Askonas Competition en 2006 et le Prix Gabriel Dussurget en 2009.


Elle a interprété Dorabella (Così fan tutte), Cecilio (Lucio Silla), le Prince Orlofsky (La Chauve-souris), Lucretia (Le Viol de Lucrèce de Britten), Onoria (Ezio), la Seconde Dame (La Flûte enchantée), Proserpina (L’Orfeo), Nerone (Poppea), Rosina (Il barbiere di Siviglia), Fyodor (Boris Godounov), Varvara (Katya Kabanova) et Cherubino (Les Noces de Figaro).


En concert, on a pu l’entendre récemment dans le Te Deum de Bruckner par Bernard Haitink, dans Elias de Mendelssohn au Bach Festival de Leipzig avec Leon Botstein et le Jerusalem Symphony Orchestra (2009), dans Giovanna d’Arco de Rossini au festival de Brighton, et dans les Vêpres solennelles d’un confesseur de Mozart avec l’Orchestre de la Radio Bavaroise.
Anna Grevelius se produit régulièrement en récital avec Roger Vignoles, Graham Johnson, Julius Drake et Eugene Asti, avec qui elle a enregistré un programme consacré à Mendelssohn.

One Response to “Anna Grevelius”

    chinaese tea
    mars 13th, 2011 at 21 h 11 min

    Bravo, what necessary words…, a magnificent idea

Leave a Reply

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Ce blog est mis en ligne à l occasion de la parution de La Flûte Enchantée de Mozart, dans la version de René Jacobs, qui paraitra le 7 octobre chez harmonia mundi. Découvrez le, nous serons très heureux de lire vos commentaires !