admin juillet - 2 - 2010 EpisodesADD COMMENTS



PA… PA… PA… PA-PA…



Grâce à l’intervention des trois garçons, non seulement Papageno ne va pas se pendre, mais son carillon va lui permettre de faire revenir sa chère petite Papagena… Et après que la Reine de la nuit, assistée de Monostatos et des trois Dames, ait échoué dans ses noirs desseins et que l’on célèbre la victoire du soleil sur les ténèbres, l’oiseleur et sa future épouse rêvent d’une longue lignée de petits Papageno et Papagena. Ainsi s’achève notre feuilleton sur ce duo d’une rare intensité sentimentale !




Ecoutez l’extrait :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.



TOUS LES DEUX – Pa – Pa – Pa – Pa – Pa – Pa – Papagena ! / Papageno !
PAPAGENO – Es-tu toute à moi maintenant ?
PAPAGENA – Je suis toute à toi maintenant.
PAPAGENO – Alors, sois ma petite femme !
PAPAGENA – Alors, sois mon doux tourtereau !
TOUS LES DEUX – Quelle joie ce sera Si les dieux ne nous oublient pas,
Et si à notre amour ils offrent des enfants, Plein de mignons petits enfants.
PAPAGENO – D’abord un petit Papageno !
PAPAGENA – Puis une petite Papagena !
PAPAGENO – Et encore un Papageno ! etc etc etc etc.



L’éclairage de René Jacobs

« Même si l’on essaie d’être aussi fidèle que possible aux tempos requis par Mozart tels que nous les rapportent ses contemporains, ce système laisse encore bien assez de marge à l’imagination personnelle. À l’intérieur d’une section, un tempo doit pouvoir être flexible, surtout dans les ensembles, et dans les moments les plus “sublimes” aussi bien que dans les passages les plus “bas” (c’est-à-dire ceux qui sont proches de la farce), il convient de suivre le déroulement de l’action. C’est une souplesse encore plus grande que réclament enfin les scènes explicitement bouffonesques comme le trio entre Monostatos, Pamina et Papagena (n°6) ou, bien évidemment, le duo comique entre Papageno et Papagena dans le second finale. »



Le PODCAST:

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Leave a Reply

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Ce blog est mis en ligne à l occasion de la parution de La Flûte Enchantée de Mozart, dans la version de René Jacobs, qui paraitra le 7 octobre chez harmonia mundi. Découvrez le, nous serons très heureux de lire vos commentaires !