admin juillet - 2 - 2010 EpisodesADD COMMENTS



Durant tout leur parcours d’initiation, Tamino et Papageno sont aidés par un drôle de trio, trois garçons censés les guider au fil de leurs épreuves. Ce sont eux qui, au coeur du deuxième acte, viennent rendre aux deux hommes le carillon et la flûte qui leur avaient été confisqués… mais aussi leur apporter à manger et à boire (notre extrait). Ils révéleront à Pamina sur le point de se tuer l’amour de Tamino à son endroit et rappelleront à un Papageno (lui aussi) prêt à se pendre les pouvoirs magiques de son carillon. Ils renouvellent à leur manière le concept du deus ex machina…


Ecoutez l’extrait :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.



Bientôt resplendira, messager du matin,
Le soleil sur sa courbe d’or,
Bientôt disparaîtra l’obscure déraison,
Bientôt triomphera le sage.
Ô douce paix, descends sur nous ;
Reviens dans le coeur des humains ;
La terre alors sera un paradis,
Et les mortels égaleront les dieux.





L’éclairage de JAN ASSMANN

« Devant la difficulté de représenter sur scène quelque chose comme le polythéisme, il fallait trouver un autre moyen pour évoquer l’ »illusion”. C’est dans ce but qu’est développé le conte féerique de la princesse enlevée, auquel croit non seulement Tamino, mais aussi, avec lui, le spectateur. Nous sommes en effet programmés pour nous laisser “illusionner” par un opéra comme par n’importe quelle oeuvre de fiction. Mais il s’agit ici d’une illusion “au carré”, dont nous devons nous libérer au fur et à mesure que l’oeuvre progresse. Le désillusionnement, l’accession à la Lumière représentera pour Tamino une expérience rituelle, tandis que pour le spectateur, elle sera d’ordre esthétique. »


Égyptologue, spécialiste de l’histoire des religions et de l’histoire culturelle Jan Assmann est notamment l’auteur de «Die Zauberflöte, Oper und Mysterium» (Fischer Taschenbuch Verlag, 2005).

Leave a Reply

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Ce blog est mis en ligne à l occasion de la parution de La Flûte Enchantée de Mozart, dans la version de René Jacobs, qui paraitra le 7 octobre chez harmonia mundi. Découvrez le, nous serons très heureux de lire vos commentaires !